Alice 20 ans. Victime de viols

Alice 20 ans. Victime de viols

J’avais refusé de sortir avec lui, alors il m’a fait une « réputation » dans tout le lycée. Puis, un jour le groupe m’a piégée : cinq viols, les uns après les autres. Ils m’ont abandonnée là. C’est ma petite sœur qui m’a trouvée hagarde, dans le local à vélo. J’en ai parlé à la conseillère principale d’éducation qui a fait un signalement. Ils ont été jugés et condamnés aux assises pour mineurs. J’avais encore des paniques, des cauchemars, j’étais trop mal. Je viens de m’inscrire dans un groupe de parole pour femmes victimes de viol.