Action égalité Femmes-Hommes, grande cause du quinquennat

Quelle protection pour les victimes de violences conjugales

Quelle protection pour les victimes de violences conjugales

  • Seules 8 % des femmes victimes de violences osent aller porter plainte. Face à cette situation, la loi veut
    montrer à toutes les femmes victimes de violences que la police et la justice sont à leurs côtés.
  • Pour briser la loi du silence, la loi sur les violences faites aux femmes contient une avancée majeure : la création
    d’une ordonnance de protection des victimes :
    • Cette ordonnance va permettre de prévenir les violences : elle pourra être prononcée par le juge aux
      affaires familiales.
    • Cette ordonnance protège les victimes : concrètement, le juge statuera en urgence et il pourra décider
      d’évincer du domicile familial l’auteur des violences. Et si la victime souhaite quitter le domicile conjugal,
      le juge pourra décider d’organiser son relogement pour la mettre hors de portée de son conjoint tout en
      statuant provisoirement sur la garde des enfants.