Action égalité Femmes-Hommes, grande cause du quinquennat

La mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains

Créée par le décret n°2013-07 du 3 janvier 2013, la mission interministérielle de protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) est une structure qui a pour objet :

En matière de lutte contre les violences faites aux femmes

  • de rassembler, analyser et diffuser les informations et données relatives aux violences faites aux femmes.
  • de favoriser l’animation des acteurs publics et privés intervenant dans la lutte contre les violences faites aux femmes
  • de définir un plan de sensibilisation et de formation des professionnels sur les violences faites aux femmes en lien avec les ministères et les acteurs concernés,

En matière de lutte contre la traite des êtres humains
Elle assure la coordination nationale en matière de lutte contre la traite des êtres humains. Elle est chargée d’assurer le suivi de la mise en œuvre des actions nationales contre la traite des êtres humains, en lien avec les ministères et les acteurs concernés.


Pour l’exercice de ses attributions, la mission a constitué auprès d’elle un comité d’orientation, composé de représentants des collectivités territoriales, de représentants de l’Etat, de personnalités qualifiées et de représentants de structures locales intervenant en matière de lutte contre les violences faites aux femmes et la traite des êtres humains.

Un comité de coordination a été mis en place. Il est composé des membres du comité d’orientation intervenant en matière de lutte contre la traite des êtres humains. Il est chargé du suivi de la mise en œuvre des actions nationales contre la traite des êtres humains.

Contact :miprof@miprof.gouv.fr